La technique de marquage au sol

Marquage au sol

Publié le : 04 novembre 20226 mins de lecture

À vrai dire, il existe plusieurs techniques d’application concernant le marquage au sol. La signalisation horizontale au niveau du sol reste primordiale pour garantir la sécurité des différents usagers. De ce fait, il faut savoir l’appliquer de la bonne manière en choisissant un produit adapté. Attardez-vous également sur le mode d’application et votre projet se concrétisera de la bonne façon.

L’importance des peintures routières

Dans le marquage au sol impossible de ne pas évoquer ce type de produit. Ce sont des peintures directement prêtes à l’emploi et donc elles sont extrêmement faciles à être utilisées. Elles conviennent parfaitement lorsque vous devez réaliser des travaux de marquage importants de façon linéaire, mais n’oubliez pas d’utiliser un appareil de pulvérisation airless approprié. Pour cela, vous devez suivre minutieusement le dosage recommandé. Mais sachez que l’application de la peinture pourra se faire avec des rouleaux ou des brosses et dans ce cas-là il faudra modifier impérativement le dosage en conséquence. Dans tous les cas, le séchage reste relativement rapide grâce à l’évaporation des différents produits chimiques. Mais encore une fois, la durée de séchage reste dépendante des conditions atmosphériques, que ce soit en termes d’humidité ou de température. Il faut également distinguer trois familles, à savoir les peintures à base de solvants, la peinture à l’eau et les peintures réactives. Choisissez donc systématiquement le composant approprié par rapport à l’usage que vous souhaitez en faire. D’ailleurs, vous trouverez toute une gamme de produits parfaitement adaptés en vous rendant sur le site www.virages.com.

L’usage des enduits à froid

En tant que professionnel du bâtiment, vous cherchez peut-être une autre solution concernant le marquage au sol. Les enduits à froid correspondant exactement à votre besoin, car ce sont des produits bi composant, sans la moindre trace de solvants. Pour cela, vous devez utiliser à la fois un durcisseur et une base. Vous réalisez vous-même le mélange des deux produits en utilisant une spatule. Une réaction chimique se produit permettant d’obtenir le fameux enduit. Sur le sol, vous obtenez une couche épaisse d’environ 2 mm et sachez que l’enduit vous permettra d’avoir une excellente résistance. Voilà pourquoi c’est ce genre de solution qui reste préconisée lorsque vous devez l’utiliser en milieu urbain. La durée de vie moyenne de l’enduit sera comprise entre cinq et huit ans. Il existe d’autres variantes, fonctionnant avec un seul composant, mais il faut savoir que le temps de séchage reste relativement plus long. Encore une fois, vous êtes tributaire des conditions météorologiques et lorsque vous avez besoin d’ouvrir rapidement la voie de circulation, l’enduit à froid en deux composants reste à privilégier.

Pourquoi ne pas choisir un enduit à chaud ?

Les résines thermoplastiques se présentent dans un conditionnement sous la forme de sacs thermofusibles. Tout d’abord, il sera nécessaire de chauffer l’enduit et pour cela vous avez besoin d’un fondoir malaxeur. Celui-ci est capable d’atteindre une température entre 160 et 180 degrés. Vous obtenez ainsi le produit de finition que vous allez pouvoir utiliser en fonction de la technique d’application. Dans un premier temps en utilisant un sabot d’application, vous permettant de faire couler l’enduit à chaud à travers un orifice. Ainsi, la largeur de la ligne sera directement dépendante de la largeur de votre sabot. Il est également possible d’utiliser l’enduit à chaud avec une technique projetée grâce à un compresseur et un pistolet à air comprimé. Enfin, la technique extrudée fonctionnant avec une pompe qui alimente une tête d’extrusion dont vous aurez choisi au préalable la largeur. Résultat, la vitesse d’application se veut beaucoup plus rapide.

La possibilité de commander des bandes de marquages préfabriquées

Cette fois-ci, pas besoin de passer du temps pour réaliser une préparation, car les produits sont directement prêts à l’emploi. Résultat, vous bénéficiez d’une utilisation rapide et simple. Une fois que vous positionnez ces éléments sur la voie de circulation, le trafic peut reprendre automatiquement. Vous avez par exemple des bandes élastomère adhésives, particulièrement pratiques, car vous n’avez pas besoin d’un matériel spécifique pour son application. Une autre variante consiste à investir dans des bandes élastomère à coller. Enfin, des bandes thermocollantes s’utilisant avec un chalumeau. Comme vous pouvez le voir, l’utilisation des bandes reste assez variable et tout dépend de votre objectif. Souhaitez-vous mettre en place un lettrage, des flèches directionnelles, un marquage temporaire ou des sigles. Dans tous les cas, vous trouverez directement ce type de bande dans une boutique spécialisée dans le domaine. La qualité sera bel et bien présente, car il s’agit d’une condition indispensable pour réussir votre projet de marquage au sol. Mais dans tous les cas, vous allez pouvoir réaliser des travaux publics en toute confiance.


Plan du site